Blog

21 avril 2020

Le Manager de Transition, acteur clé de la sortie de crise

Le Management de Transition permet d’intégrer temporairement un manager sur une fonction stratégique pour gérer des situations de retournement, de transformation, de gestion de crise ou d'absence de collaborateurs-clé. La crise financière en 2009 a très fortement développé le recours aux managers de transition. Cette pratique a notamment été l’un des éléments de sortie de crise. 


Alors allons-nous assister à un nouveau boom du management de transition en sortie de cette crise du Covid-19 ? Les entreprises sauront-elles massivement faire appel aux manager de transitions ?
C’est notre conviction et nous pensons que ceux-ci joueront un rôle majeur dans la reprise de l’activité économique.


Le Management de Transition, solution pour répondre aux besoins stratégiques de l’entreprise.


Les entreprises françaises ont commencé à avoir recours au Management de Transition au début des années 90 sur les métiers de DG, RH ou de direction financière..
La crise de 2009 a sévèrement touché tous les secteurs : baisse drastique de l’activité économique, problématiques importantes de trésorerie, gel des recrutements traditionnels, nécessité de licenciements,… mais plus positivement une prise de conscience générale des dirigeants d’entreprise sur la nécessité de faire évoluer leur business-model. Un double effet a porté la croissance de la transition : la disponibilité de compétences et la nécessité de repenser leur organisation et les talents qui la composent.
Le marché du Management de transition n’a alors cessé de croître puisque déjà fin 2016, 43 % des dirigeants français interrogés déclaraient avoir déjà fait appel à un manager de transition.

Un marché qui évolue


Les typologies de missions confiées aux talents indépendants ont alors considérablement évolué pour apporter toutes leurs compétences sur des prestations de service à très forte valeur ajoutée sur des sujets de transformation (58%), d’accompagnement du changement (39%) et de gestion de crise (38%)

Un rapide bilan du marché fin 2019 : 60% des entreprises de plus de 100 M€ de chiffre d’affaires et 45% des ETI ont eu recours au management de transition mais point important - de manière beaucoup plus transversale dans les organisations sur de nouvelles fonctions stratégiques :

  • 21% des missions concernent des fonctions DAF,
  • 18 % des missions concernent des directions industrielles ,
  • 16% missions RH
  • 10 % Supply Chain,
  • 10 % DSI,
  • 4% des fonctions commerciales et marketing,
Le management de transition s’est imposé comme une nouvelle forme de statut choisi pour des talents.

Les talents indépendants, acteurs des nouveaux modes de travail


On peut imaginer qu’à la sortie de cette crise sanitaire, tous les secteurs de notre économie devront se relever, les organisations auront connu un bouleversement sans précédent, les entreprises feront face à des difficultés économiques importantes et pourtant Il va falloir agir vite et collectivement assurer la continuité de notre société !

Le contenu des discussions sur les réseaux sociaux à ce sujet est extrêmement intéressant : cette crise va engendrer des enjeux de transformation et de ré-invention des business-model. 
Innover et accélérer la digitalisation sera une priorité, agilité et flexibilité seront les maître-mots des décideurs et dirigeants d’entreprise .

Notre conviction en tant que professionnels du recrutement de Managers de Transition sera que l’intégration de nouveaux talents dans les organisations sera alors plus que jamais nécessaire et déterminante dans un contexte où le gel des recrutements traditionnels en CDI va prévaloir dans nombre d’entre elles. En étant une variable d’ajustement pour les entreprises dans ce contexte, les managers de transition vont devenir certainement une norme à part entière dans les nouveaux modes de collaboration.

Transformation des business-model – oui - mais surtout refonte des modes de travail, avec des organisations plus élargies que jamais, avec un nouveau dogme « le « à distance » n’empêche pas la performance », avec des besoins en compétences sur des phases clé mais temporaires de ce bouleversement inéluctable qui va profondément changer les modes de travail que nous connaissons aujourd’hui.

Le Management de Transition impactera l’ensemble des fonctions supports


Toutes les entreprises seront concernées et les besoins en management de transition concerneront désormais l’ensemble des métiers et des postes stratégiques au sein des organisations.
La diversité des compétences (RH – Finance - Direction générale – Sales – Marketing digital…) permettra de répondre efficacement aux besoins stratégiques des entreprises dans un temps où le marché de l’emploi va fortement se contracter et nous pourrions même assister à une véritable concurrence entre des entreprises confrontées à la disponibilité de ces contributeurs à très forte valeur ajoutée.

Les managers de transition seront clé dans cette nouvelle phase pour rebondir et construire une nouvelle croissance durable.

Plus d'informations sur ici ou via managementdetransition@tasterh.fr.


La newsletter